X

Agenda

Ordre de Malte-Fondation Résonance : voyage musical au pays de la souffrance

Associations
OLJ
07/09/2018

Au fil des ans, l’ordre de Malte se distingue de plus en plus par son aspiration à toucher et à servir des personnes en souffrance de tous les milieux et de tous les âges. Ce souci de servir aussi bien les jeunes que le troisième âge, les bien portants que les handicapés, vient de se traduire par une série de concerts offerts en partenariat avec la Fondation Résonance et magistralement conduits par Elizabeth Sombart, présidente de la Fondation Résonance, et le grand concertiste Fabrice Eulry.

Achevé mardi dernier, ce voyage musical au pays de la souffrance a fait halte successivement au centre Oum el-Nour à Ras el-Metn pour les personnes en réhabilitation (29 août), à l’association March à Tripoli, entre Bab el-Tebbané et Jabal Mohsen (30 août), au Centre médico-social pour le troisième âge de l’ordre de Malte à Khaldiyé, près de Zghorta (31 août), au Centre d’accueil pour les personnes handicapées de l’prdre de Malte, à Chabrouh (1er septembre), au Centre d’accueil pour les personnes handicapées de l’ordre de Malte à Kfardebiane (2 septembre), au Children Cancer Center, Saint-Jude (3 septembre), et au Centre pour le troisième âge et les patients atteints d’Alzheimer, affilié à l’Hôpital orthodoxe (4 septembre).

La tournée musicale qui vient de s’achever était la deuxième d’une série de concerts entamée l’année dernière par la Fondation Résonance, en partenariat avec l’ordre de Malte et sponsorisée par la SGBL.

Le concert au Children Cancer Center, Saint-Jude a été donné en présence de sa directrice Hana Chaar Cheaib, du personnel soignant et administratif du centre, et d’un grand nombre des 300 enfants venus de toutes les régions du Liban et du monde arabe qui sont en cours de soins, ainsi que des parents. Aux soins physiques, les doigts de fée d’Elizabeth Sombart au piano ont apporté douceur et réconfort moral et spirituel.

Elizabeth Sombart devait, le même jour, jouer pour l’association Alzheimer-Liban du Dr Georges Karam, dont l’effort se concentre sur la perpétuation des capacités d’attention et l’autonomie des patients atteints de cette maladie.

À Kfardebiane, à l’ombre des cèdres majestueux du centre, Elizabeth Sombart, accompagnée dans certains de ses morceaux par Chantal Menassa, directrice administration de Résonance, a exécuté des morceaux de Bach, Schubert et Mozart, couronnant son concert, comme toujours, avec l’Ave Maria de Schubert.

Les concerts de Fabrice Eulry ont apporté la beauté et « la paix des profondeurs » à Oum el-Nour, en présence de son président, Mgr Guy Noujeim, et de son vice-président, Gabriel Debbané ; au café Kahwetna, rue de Syrie, à Tripoli, judicieusement situé entre les deux quartiers rivaux de Bab el-Tebbané et Jabal Mohsen, en présence de la présidente de March, Lia Baroudi; au Centre médico-social de Khaldiyé (Zghorta) dirigé par sœur Hasna Fenianos, qui accueille la population des alentours et un bon nombre de réfugiés irakiens; et enfin au Centre de Chabrouh de l’ordre de Malte, qui n’est plus à présenter. Cette dernière halte a permis au président de l’Association libanaise des chevaliers de Malte, Marwan Sehnaoui, au président du Centre Patrick Jabre et à son aumônier le père Raymond Bou Assi d’expliquer, en quelques mots, aux invités du centre et aux volontaires suisses qui s’y trouvaient, les services qu’il rend et le sens d’une bienfaisance qui est patrimoine universel.

À la une

Retour à la page "Agenda"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants