Liban

César Maalouf dément vouloir abandonner le bloc FL

OLJ
06/08/2018

Le député de Zahlé César Maalouf a dissipé hier les rumeurs selon lesquelles il s’apprêterait à quitter le groupe parlementaire des Forces libanaises, La République forte. Dans un communiqué publié par son bureau de presse, le député a démenti des informations diffusées par certains sites électroniques concernant un éventuel retrait de sa part en échange d’un poste ministériel. « Notre attachement au bloc de La République forte est fondé sur des constantes immuables, des principes auxquels nous croyons et une conviction qui ne change pas au gré de circonstances ou de changements éphémères, d’autant que le bloc précité exprime parfaitement bien les attentes des citoyens qui aspirent à recouvrer la confiance dans leurs institutions officielles et revitaliser le cycle de la vie quotidienne qui sert l’intérêt des gens (…) », note le communiqué. Et d’ajouter : « Nous ne faisons pas partie de ceux qui changent de constantes, que la neige noircisse ou la nuit blanchisse », conclut le texte.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le travail des Palestiniens, un dossier délicat et un timing sensible

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants