Moyen Orient et Monde

Les armes lourdes iraniennes retirées à 85 km des frontières du Golan, affirme Moscou

OLJ
02/08/2018

Les forces iraniennes ont retiré leurs armes lourdes à 85 km de la ligne de démarcation avec les hauteurs du Golan contrôlées par Israël, a déclaré l’émissaire du président russe pour la Syrie, que citait hier l’agence de presse russe Tass. « Les Iraniens se sont retirés et les formations chiites ne sont plus présentes là-bas », a dit Alexander Lavrentiev. « Il n’y a aucune unité disposant d’armes lourdes qui puisse menacer Israël, à une distance inférieure à 85 km de la ligne de démarcation », a ajouté l’émissaire de Vladimir Poutine.
Le ministre israélien de la Coopération régionale a jugé ce repli insuffisant. « La ligne rouge que nous avons établie est une intervention militaire et un ancrage de l’Iran en Syrie, pas nécessairement à nos frontières », a dit Tzachi Hanegbi à la radio israélienne, faisant allusion à la menace que posent les missiles et les drones iraniens déployés sur le territoire syrien. « Il n’y aura ni compromis ni concession à ce sujet », a-t-il ajouté.
Pour les autorités israéliennes, les forces iraniennes et le Hezbollah représentent une menace directe pour la sécurité de l’État hébreu. La semaine dernière, un responsable israélien, s’exprimant sous le sceau de l’anonymat, avait déclaré que Moscou proposait d’obtenir que les forces iraniennes ne s’approchent pas à moins de 100 km de la ligne de cessez-le-feu du Golan. Mais Israël avait rejeté cette proposition, faite lors d’une rencontre entre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. Netanyahu a dit à son interlocuteur russe que « nous ne permettrons pas que les Iraniens s’implantent même à 100 km de la frontière ».

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué