X

Dernières Infos

Des poules au sein d'EDL : la compagnie s'expliquera mercredi dans un communiqué

Liban
OLJ
31/07/2018

Un étage du bâtiment abritant le siège d’Électricité du Liban à Beyrouth, la compagnie publique en charge du secteur de l'électricité du pays, s'est transformé en poulailler, selon la MTV. "Oui : il y a un poulailler privé au sein du siège d'EDL", a affirmé la chaîne télévisée, dans un reportage publié mardi sur sa page Facebook.


Des poules et des oiseaux sont ainsi élevés au sein de la compagnie dans un étage situé à proximité du parking et des dépôts d'EDL. Le poulailler a été découvert par une équipe de l'Inspection centrale lors d'une visite surprise. Images à l'appui, la MTV montre des cages en bois superposées renfermant des poules, des poussins et des œufs. D'autres étaient réservés pour des oiseaux et leur nourriture.

L'affaire a été qualifiée de "mascarade" par la chaîne. Elle rapporte, en citant des sources haut placées au sein de l'Inspection centrale, que des sanctions sévères seront appliquées à toutes les personnes responsables de cette affaire, indépendamment de leur grade. L'enquête est censée débuter la semaine prochaine.

Contactée par L'Orient-Le Jour, EDL n'a pas démenti les informations rapportées par la MTV, mais a souligné qu'il s'agissait d'un "acte isolé". La compagnie a expliqué à l'OLJ qu'elle allait publier un communiqué mercredi afin de donner toutes les précisions à ce sujet.

Entre temps, les internautes ne se sont pas privés de tourner en dérision EDL et le ministre sortant de l’Énergie, César Abi Khalil, dans un montage sur les réseaux sociaux. Une vidéo d'une conférence de presse du ministre sortant le montre en train d'évoquer des "exploits" du ministère de l’Énergie, alors qu'une poule qui caquette se balade sur sa table, à l'aide d'un montage visuel.


Le Liban souffre d'une crise chronique qui frappe le secteur de l’Électricité depuis la fin de la guerre civile en 1990. Les Libanais sur tout le territoire sont privés pendant plusieurs heures d'alimentation en courant et se retrouvent forcés de souscrire à des abonnements de générateurs privés.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué