Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Israël frappe une nouvelle fois la base T4 à Homs

L’armée syrienne a répondu hier soir à une « agression » contre la base aérienne T4 dans la province centrale de Homs, qu’une source militaire a imputée à Israël, selon l’agence officielle SANA. « Nos défenses anti-aériennes ont répondu à une agression israélienne et abattu des missiles qui visaient l’aéroport T-4, touchant un des avions et contraignant les autres à quitter l’espace aérien » syrien, a-t-elle rapporté, citant une source militaire. Le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) Rami Abdel Rahmane a de son côté affirmé que « l’aéroport T4 et ses alentours à proximité de Palmyre (...) avaient été la cible d’un bombardement aux missiles », estimant qu’il s’agissait probablement de frappes israéliennes. Il a précisé que le bombardement avait atteint « des combattants iraniens dans l’aéroport » et fait état de morts parmi ces combattants et d’autres forces prorégime, sans donner de bilan. Outre l’armée syrienne, des combattants iraniens ainsi que du Hezbollah libanais se trouvent sur la base aérienne T4, selon l’OSDH. Le 9 avril, des missiles avaient déjà été tirés contre la base T4, tuant jusqu’à 14 combattants, dont sept Iraniens. L’Iran, la Syrie et la Russie avaient fait porter à Israël la responsabilité du raid.

L’armée syrienne a répondu hier soir à une « agression » contre la base aérienne T4 dans la province centrale de Homs, qu’une source militaire a imputée à Israël, selon l’agence officielle SANA. « Nos défenses anti-aériennes ont répondu à une agression israélienne et abattu des missiles qui visaient l’aéroport T-4, touchant un des avions et contraignant les...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut