X

Agenda

Remise des diplômes d’État français à la faculté des sciences infirmières de l’USJ

Cérémonie
OLJ
04/07/2018

La faculté des sciences infirmières de l’Université Saint-Joseph a célébré hier la remise des diplômes d’État français à 33 étudiants, au campus des sciences médicales de l’USJ, à la rue de Damas. La cérémonie, parrainée par l’ambassadeur de France à Beyrouth, Bruno Foucher, s’est déroulée en présence notamment du recteur de l’USJ, le père Salim Daccache, et de la doyenne de la faculté, Rima Sassine Kazan.
Dans son discours, Mme Kazan a précisé que le soutien de la France à la faculté ne se limite pas aux diplômes de base, mais englobe également le soutien apporté aux diplômes de formation continue. Selon la doyenne, la relation particulière entre la faculté et la France a permis de renforcer les liens professionnels avec de nombreuses institutions universitaires et avec les principaux acteurs du secteur de la santé. Pour sa part, le recteur est revenu sur les nombreuses étapes historiques qui ont marqué les relations entre la faculté des sciences infirmières et la France. Il a rappelé que le diplôme d’État français accordé aux étudiants n’était pas seulement une valeur ajoutée, mais une sorte de passeport qui leur permet de pratiquer le métier en France et dans d’autres pays francophones comme le Canada.
La conseillère de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France, Véronique Aulagnon, a prononcé de son côté une allocution au nom de M. Foucher.

À la une

Retour à la page "Agenda"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pas de changement dans l’approche libanaise du tracé des frontières avec Israël, selon Aïn el-Tiné

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants