Dernières Infos

Afghanistan: production de pavot au plus haut malgré la coalition

AFP
14/06/2018

La production de pavot a atteint un nouveau record l'an dernier en Afghanistan malgré les opérations anti-drogue des forces de l'Otan qui ont "échoué", selon un nouveau rapport américain publié jeudi.
Depuis le début de la guerre en Afghanistan en 2001, les Etats-Unis ont dépensé 8,6 milliards de dollars pour lutter contre la production et le trafic de drogue en Afghanistan, mais ce pays reste le premier producteur d'opium au monde.
En 2017, les cultures de pavot recouvraient 328.000 hectares, en hausse de 63% par rapport à l'année précédente et un chiffre record depuis que la surface de ces cultures a commencé à être évaluée en 2002, précise le rapport de l'Inspecteur général pour la reconstruction de l'Afghanistan (Sigar).
"Pour être franc, ces chiffres sont synonymes d'échec et les perspectives ne sont pas encourageantes", a noté l'Inspecteur général, John Sopko, en présentant ce nouveau rapport.
Les surfaces cultivées l'an dernier sont suffisantes pour permettre la production de 900 tonnes d'héroïne, selon le rapport, qui souligne le trafic de cette drogue est la principale source de revenus des insurgés afghans.
Pour tenter de s'attaquer à ce trafic, l'armée américaine a commencé fin 2017 à mener des raids aériens contre des laboratoires de production d'héroïne dans le Helmand, la "province du pavot" majoritairement sous contrôle taliban.
Mais selon le rapport, il est difficile d'évaluer l'efficacité de ces attaques aériennes, car de nouveaux laboratoires peuvent être mis sur pied en trois ou quatre jours pour remplacer les édifices bombardés.
"Il y a aussi le risque que la multiplication des frappes aériennes par l'armée afghane et les forces internationales fasse des victimes civiles, ce qui nous aliénerait les populations rurales et renforcerait les insurgés", souligne le document.
Le rapport conclut qu'à ce jour, aucun programme de lutte contre le trafic de drogue, qu'il ait été mené par les Etats-Unis, l'armée afghane ou la coalition internationale, n'a réussi à réduire la culture du pavot ou la production d'opium en Afghanistan.
"Leur impact a été négligeable", a noté M. Sopko.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

D’un automne à l’autre

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants