Dernières Infos

Corée du Nord : la Chine a réaffirmé son attachement aux sanctions, selon Pompeo

AFP
14/06/2018

La Chine a réaffirmé son attachement aux sanctions internationales destinées à convaincre la Corée du Nord d'abandonner son programme nucléaire, a déclaré jeudi à Pékin le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo.

Deux jours après le sommet historique de Singapour entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, M. Pompeo a réaffirmé l'importance des sanctions jusqu'à la dénucléarisation complète de la Corée du Nord, lors d'une conférence de presse commune avec son homologue chinois Wang Yi.

La diplomatie chinoise avait suggéré mercredi que les Nations unies pourraient envisager d'alléger les sanctions si Pyongyang se conformait à ses obligations en matière de dénucléarisation.

"La Chine a réaffirmé son attachement envers les résolutions du conseil de sécurité de l'ONU", a assuré M. Pompeo à l'issue d'un entretien avec M. Wang. Ces résolutions "disposent de mécanismes d'allègement et nous sommes tombés d'accord pour dire qu'ils seront envisagés le moment venu", a reconnu le chef de la diplomatie américaine. Mais, a-t-il ajouté, "nous avons souligné très clairement que l'allègement (des sanctions) que recevra la Corée du Nord ne pourrait intervenir qu'après sa dénucléarisation totale, sa dénucléarisation complète". 

M. Wang n'a pas évoqué la question des sanctions devant la presse.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué