Dernières Infos

Turquie : l'opposition va désigner l'adversaire d'Erdogan vendredi

AFP
01/05/2018

Le principal parti d'opposition turc va désigner vendredi son candidat à l'élection présidentielle anticipée du 24 juin pour défier le président Recep Tayyip Erdogan, a annoncé un porte-parole de la formation mardi.

L'annonce du Parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate) doit intervenir lors d'une réunion vendredi matin à Ankara, a indiqué le porte-parole, Bulent Tezcan, sans dévoiler le nom de l'éventuel candidat. Le chef de la formation, Kemal Kilicdaroglu, a laissé entendre qu'il n'allait pas se présenter.

Pris de court par la convocation fin avril des élections législatives et présidentielle anticipées, les partis d'opposition multiplient les rencontres et les tractations afin de se donner les moyens de barrer la route à M. Erdogan qui, s'il devait l'emporter, serait doté de pouvoirs élargis sans précédent aux termes d'un amendement constitutionnel approuvé par référendum en 2016.

L'ex-président turc Abdullah Gül, ancien compagnon de route de M. Erdogan, était dans un premier temps pressenti comme un candidat unique de l'opposition, mais il a annoncé le 28 avril qu'il ne se présenterait pas.

L'enregistrement des candidatures a commencé mardi et les candidats ont jusqu'à samedi pour se déclarer auprès de la Commission électorale.

Dogu Perincek, leader du Parti patriotique, petite formation nationaliste de gauche, a été le premier à présenter sa candidature.

Le chef du parti conservateur Saadet (Parti de la Félicité), Temel Karamollaoglu, a annoncé son intention de briguer la présidence après avoir échoué à convaincre M. Gül de se présenter sous sa bannière.

Meral Aksener, leader du tout jeune Bon parti (Iyi Parti) qui a fait scission de la principale coalition nationaliste après que cette dernière a formé une alliance avec M. Erdogan, pourrait également se présenter.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué