Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Des rebelles de Yarmouk se rendent aux autorités syriennes

Des rebelles présents dans l’enclave entourant le camp de réfugiés de Yarmouk près de Damas ont accepté de se rendre hier après une nuit de pilonnage mené par les forces du régime de Bachar el-Assad. Selon une source informée des discussions entre les insurgés et les forces syriennes, les combattants qui se trouvent dans cette enclave seront transférés dans l’est de la Syrie où le groupe État islamique (EI) contrôle encore quelques poches territoriales. D’autres seront acheminés vers des zones rebelles dans le nord-ouest du pays.
Ces redditions interviennent alors que le régime Assad continue de pousser son avantage sur le terrain afin de reprendre les derniers réduits de la résistance et de consolider sa position autour de la capitale syrienne après la chute du bastion de la Ghouta orientale. La télévision officielle syrienne a montré des images de nuages de fumée s’élevant au-dessus de rangées de bâtiments tandis que des tirs d’artillerie touchaient des immeubles dont un s’est effondré.
Les troupes progouvernementales ont bombardé le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk et la zone de Hajar el-Aswad qui font partie d’une enclave divisée entre des jihadistes et d’autres rebelles au sud de Damas.

Des rebelles présents dans l’enclave entourant le camp de réfugiés de Yarmouk près de Damas ont accepté de se rendre hier après une nuit de pilonnage mené par les forces du régime de Bachar el-Assad. Selon une source informée des discussions entre les insurgés et les forces syriennes, les combattants qui se trouvent dans cette enclave seront transférés dans l’est de la Syrie où...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut