Dernières Infos

Yémen : offensive des forces gouvernementales dans la région de Taëz

AFP
26/01/2018

Les forces gouvernementales yéménites ont lancé, avec le soutien aérien de la coalition militaire arabe conduite par l'Arabie saoudite, une offensive pour chasser les rebelles houthis des environs de la ville de Taëz, la troisième du pays, selon des sources concordantes.

La ville de Taëz est en grande partie contrôlée par les forces gouvernementales, mais de nombreux secteurs dans les environs restent aux mains des rebelles houthis.

"L'armée nationale a décidé de lancer une opération militaire d'envergure avec le soutien des forces de la coalition (...) pour libérer la province", a annoncé jeudi soir le gouverneur de Taëz, Amine Ahmad Mahmoud, dans un discours retransmis par les chaînes gouvernementales.

Citant une source militaire, l'agence de presse gouvernementale Saba a de son côté rapporté que les forces loyalistes avaient réussi vendredi "à nettoyer" les alentours de la ville de Taëz.

Le responsable houthi Abou Azzam, commandant du front oriental de la ville de Taëz, a été tué vendredi avec 22 autres rebelles dans des raids de la coalition, a indiqué à l'AFP un responsable des forces gouvernementales.

Ces raids ont visé des positions proches de l'aéroport de Taëz et du mont Amane, à l'est de la ville, selon la même source.
Le Yémen est en guerre depuis plus de trois ans.

Le gouvernement a été chassé en septembre 2014 de la capitale Sanaa par les houthis, soutenus par l'Iran, ce qui a entraîné en mars 2015 l'intervention d'une coalition sous commandement saoudien. Cette intervention n'a pas permis à ce jour aux forces loyalistes de reconquérir de vastes territoires toujours contrôlés par les rebelles.

La guerre a fait plus de 9.200 morts et près de 53.000 blessés depuis mars 2015. Selon l'ONU, le Yémen est le théâtre de "la pire crise humanitaire du monde".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué