Liban

« L’ONU devrait aider les réfugiés à rentrer dans des zones sûres de leur pays »

Le mohafez du Liban-Nord, Ramzi Nohra, a émis l'espoir, hier, que « les Nations unies œuvrent pour aider les réfugiés syriens à rentrer dans des zones sûres de leur pays ». Il a mis l'accent dans ce cadre sur « la grogne sociale due à la présence de réfugiés syriens qui concurrencent la main-d'œuvre libanaise dans divers domaines », notant que « l'infrastructure du Liban ne peut pas supporter un nombre aussi important de déplacés ».
M. Nohra a tenu ces propos devant une délégation des Nations unies présidée par le coordinateur de l'ONU pour les affaires humanitaires Philippe Lazarini qui effectuait une tournée au Liban, englobant une visite à la municipalité de Tripoli.


Le mohafez du Liban-Nord, Ramzi Nohra, a émis l'espoir, hier, que « les Nations unies œuvrent pour aider les réfugiés syriens à rentrer dans des zones sûres de leur pays ». Il a mis l'accent dans ce cadre sur « la grogne sociale due à la présence de réfugiés syriens qui concurrencent la main-d'œuvre libanaise dans divers domaines », notant que « l'infrastructure du Liban...

commentaires (2)

LES REGIONS SONT SURES... LES REFUGIES NE SERONT PAS EN SECURITE... ET C,EST LE PROBLEME !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

13 h 47, le 11 janvier 2018

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • LES REGIONS SONT SURES... LES REFUGIES NE SERONT PAS EN SECURITE... ET C,EST LE PROBLEME !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    13 h 47, le 11 janvier 2018

  • Et comment! Qu'elle remplisse son rôle de bâtisseuse (ou "mainteneuse") de paix et non de misère, et permette aux réfugiés de se reconstruire une vie chez eux, au plus vite...

    NAUFAL SORAYA

    08 h 17, le 11 janvier 2018