Rechercher
Rechercher

Liban

Mandat d’arrêt contre une journaliste

La journaliste Maria Maalouf. Photo ANI

Le premier juge d'instruction, Ghassan Oueidate, a émis hier un mandat d'arrêt par défaut à l'encontre de Maria Maalouf (ex-journaliste de la chaîne al-Jadeed), accusée de diffamation contre le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah. « À travers ses écrits, Maria Maalouf a exposé le Liban et les Libanais à des risques de tensions confessionnelles. Son procès se tiendra devant la cour criminelle de Beyrouth », souligne notamment l'acte d'accusation.


Le premier juge d'instruction, Ghassan Oueidate, a émis hier un mandat d'arrêt par défaut à l'encontre de Maria Maalouf (ex-journaliste de la chaîne al-Jadeed), accusée de diffamation contre le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah. « À travers ses écrits, Maria Maalouf a exposé le Liban et les Libanais à des risques de tensions confessionnelles. Son procès se...

commentaires (3)

MAIS OU SONT LES MANDATS D'ARRETS CONTRE CERTAIN EDITORILISTE QUI MENACAIENT CERTAINS POLITIQUE ET DONNER DES AVERTISSMENT ... EST ON REVENUE A 2 MESURE !?!? LAISSEZ TRANQUIL CETTE FEMME LIBRE BANDE DE RIGOLO

Bery tus

23 h 16, le 05 janvier 2018

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • MAIS OU SONT LES MANDATS D'ARRETS CONTRE CERTAIN EDITORILISTE QUI MENACAIENT CERTAINS POLITIQUE ET DONNER DES AVERTISSMENT ... EST ON REVENUE A 2 MESURE !?!? LAISSEZ TRANQUIL CETTE FEMME LIBRE BANDE DE RIGOLO

    Bery tus

    23 h 16, le 05 janvier 2018

  • ET LA SERIE NOIRE CONTINUE...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    09 h 22, le 05 janvier 2018

  • il est ou boutros harb pour la defendre et defendre le droit de la presse a la critique???? probablement pas assez de sous pour justifier son travail....ou est la bronca mediatique pour defendre Maria Maalouf???? 5 lignes et demi alors que marcelle ghanem a eu droit a des pages entieres.....je vais aller vomir

    George Khoury

    07 h 48, le 05 janvier 2018