Dernières Infos

Moscou dément la destruction de sept avions russes en Syrie

Reuters
04/01/2018

Moscou a démenti jeudi que sept avions russes aient été détruits par des tirs rebelles le 31 décembre dernier sur la base de Hmeimim, en Syrie, a annoncé l'agence de presse Tass, citant le ministère de la Défense.

Le quotidien russe Kommersant, citant deux sources "militaro-diplomatiques", a fait état mercredi de la destruction de quatre bombardiers, deux chasseurs, un avion de transport ainsi qu'un dépôt de munitions, soit les pertes matérielles les plus lourdes de l'aviation russe depuis le début de son intervention en Syrie, à l'automne 2015. Le journal affirmait en outre que dix militaires avaient été blessés dans cette attaque menée par des "islamistes radicaux".

"L'article de Kommersant sur la présumée 'destruction' de sept avions de guerre russes sur la base de Hmeimim est faux", a déclaré l'agence Tass en citant le ministère, qui assure que l'unité aérienne russe en Syrie est "prête au combat".

Tout en démentant ces pertes matérielles, le ministère de la Défense a annoncé la mort de deux membres du personnel russe dans une attaque rebelle au tir de mortier sur la base de Hmeimim.

Le même ministère avait auparavant déclaré que deux pilotes d'un hélicoptère Mi-24 avaient trouvé la mort le 31 décembre en Syrie dans un accident dû à une défaillance mécanique.

Vladimir Poutine a ordonné le 11 décembre un retrait progressif d'une partie des troupes russes déployées en Syrie mais Moscou entend maintenir une présence militaire permanente sur ses bases de Tartous et Hmeimim.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué