Liban

Grille des salaires : la CGTL annonce la poursuite de la grève ouverte des fonctionnaires

Le président de la Confédération générale des travailleurs au Liban, Bechara Asmar, a annoncé lundi la poursuite de la grève ouverte des fonctionnaires dans la fonction publique et les hôpitaux gouvernementaux.

Vendredi, le Premier ministre libanais, Saad Hariri, avait publié une circulaire exposant les modalités d'application de la nouvelle grille des salaires du secteur public, demandant l'application du relèvement du salaire minimum et des augmentations de salaires prévues par la loi 46 du 21 août 2017, celle liée à l'augmentation de la cherté de vie pour les fonctionnaires et les contractuels, notamment ceux des administrations publiques, de l'Université libanaise, des municipalités et fédérations de municipalités, et des autres administrations qui ne sont pas régies par le droit du travail.

Les infirmières et infirmiers du Liban étaient également monté au créneau en revendiquant une nouvelle échelle des salaires qui, selon eux, leur rendrait justice.

 


Le président de la Confédération générale des travailleurs au Liban, Bechara Asmar, a annoncé lundi la poursuite de la grève ouverte des fonctionnaires dans la fonction publique et les hôpitaux gouvernementaux.


Vendredi, le Premier ministre libanais, Saad Hariri, avait publié une circulaire exposant les modalités d'application de la nouvelle grille des salaires du secteur...