X

Culture

Mort de l’écrivain William Gass

OLJ
08/12/2017

Le romancier américain William H. Gass, parfois présenté comme l'héritier de Faulkner en raison de son style âpre et sombre, est mort dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 93 ans.
« L'écrivain américain William H. Gass, né en 1924 à Fargo, est mort cette nuit, à l'âge de 93 ans », a annoncé dans un communiqué son éditeur français, le Cherche-Midi. Il est notamment l'auteur de La chance d'Omensetter (1966) et Le tunnel (1995), un roman hors norme de plus de 700 pages sur lequel il travailla durant plus de 30 ans. Le tunnel, traduit en français par Claro, est un des romans les plus sombres jamais écrits. Son objet est l'exploration du mal. Le narrateur, un historien spécialiste du IIIe Reich nommé William Frederick Kohler, est l'un des personnages les plus antipathiques de la littérature. Le livre, récompensé aux États-Unis par l'American Book Award, demeure, 20 ans après sa publication, un roman vertigineux et hors du commun.
William H. Gass est également l'auteur du roman Le musée de l'inhumanité, de trois recueils de nouvelles, sept volumes d'essais (dont trois ont remporté le National Book Critics Circle Award) et de critiques.
Source : AFP

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué