Liban

Berry se félicite de la décision du gouvernement

Aïn el-Tiné
OLJ
07/12/2017

Le président de la Chambre, Nabih Berry, a exprimé hier son réconfort face à la déclaration adoptée mardi à l'unanimité par le Conseil des ministres.
« Il s'agit d'une étape positive pour la réorganisation et la redynamisation de l'action du gouvernement afin de régler les dossiers vitaux du pays, à commencer par celui du pétrole », a indiqué M. Berry, au cours de ses audiences parlementaires du mercredi à Aïn el-Tiné.
« Il faut se hâter de conclure tout ce qui est lié à ce dossier pour passer à l'étape des adjudications et des investissements », a ajouté M. Berry, mettant en garde contre la ligne maritime que l'ennemi israélien est en train de mettre en place pour transporter du gaz vers l'hinterland européen.
M. Berry a par ailleurs convoqué les commissions parlementaires des Finances et du Budget, de l'Administration et de la Justice, des Travaux publics, des Transports, de l'Énergie et de l'Eau, de l'Économie nationale, du Commerce, de l'Industrie, de la Planification et de l'Environnement à une séance commune le mercredi 12 à 10h30 pour discuter des quatre projets de loi relatifs au pétrole.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants