Liban

Waël Hachem nommé chargé d’affaires à Washington

Dans les coulisses de la diplomatie
06/12/2017

Le nouvel ambassadeur du Liban à Washington, Gaby Issa, n'a toujours pas rejoint son poste. Et pour cause : ses lettres de créance n'ont pas encore été acceptées par les autorités américaines. M. Issa, qui détient la double nationalité libanaise et américaine, a dû renoncer à la seconde afin de pouvoir assumer la fonction de chef de mission diplomatique. Sauf que la procédure administrative liée à cette démarche prend du temps, le fisc américain devant s'assurer au préalable que M. Issa s'est acquitté de tous ses impôts. Il doit pouvoir rejoindre son poste en février prochain. En attendant, le chef de la diplomatie, Gebran Bassil, a rappelé à l'administration centrale la chargée d'affaires libanaise, Carla Jazzar, qui sera remplacée jusqu'en février par Waël Hachem.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué