Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Trump autorise l'US Air Force à rappeler les anciens pilotes

Le président Donald Trump a signé un décret autorisant l'armée de l'air américaine à rappeler en service actif jusqu'à 1.000 anciens pilotes, en raison d'une pénurie de pilote de chasse, a annoncé vendredi le Pentagone.

L'armée de l'air américaine se plaint depuis des années d'avoir du mal à retenir les pilotes qui sont souvent attirés par les salaires plus élevés des compagnies aériennes commerciales. Les longs déploiements à l'étranger les poussent également parfois à quitter l'armée.

En vertu de ce décret, le ministre américain de la Défense peut autoriser à "rappeler jusqu'à 1.000 pilotes retraités pour une durée de trois ans", a indiqué le porte-parole du Pentagone, Gary Ross, dans un communiqué. Ce rappel d'anciens pilotes qui ont quitté l'armée était jusqu'ici limité à 25 pilotes.
Le général Stephen Wilson, vice-chef d'état-major de l'US Air Force, a déclaré aux élus du Congrès cette année qu'il manquait à l'armée américaine 1.555 pilotes et 3.400 techniciens de maintenance.

L'armée de l'air a déjà augmenté les salaires et les primes de ses pilotes, et a pris contact avec les compagnies aériennes pour trouver des solutions à la pénurie de pilotes de chasse.


Le président Donald Trump a signé un décret autorisant l'armée de l'air américaine à rappeler en service actif jusqu'à 1.000 anciens pilotes, en raison d'une pénurie de pilote de chasse, a annoncé vendredi le Pentagone.
L'armée de l'air américaine se plaint depuis des années d'avoir du mal à retenir les pilotes qui sont souvent attirés par les salaires plus élevés des compagnies...