X

Culture

Les Musicales de Baabdate s’étoffent et prennent de la voix...

Festival

À l'église Saint-Antoine-de-Padoue, du 27 au 31 octobre 2017, dix-huit musiciens triés sur le volet pour cinq soirées consécutives.

21/10/2017

Les Musicales : voilà une association à but non lucratif d'une vingtaine de personnes, jeunes et moins jeunes, qui a jeté l'année dernière l'ancre, ainsi que ses premières racines, notes et concerts, à Baabdate.

Un cadeau de plus aux mélomanes libanais férus de grande musique. Lumière sur ces gammes de haute volée qui vont résonner incessamment, en un minifestival, à l'église Saint-Antoine-de-Padoue du 27 au 31 octobre 2017, dans l'écrin chaleureux et pittoresque de la bourgade du Metn. Une semaine festive, avec dix-huit musiciens triés sur le volet (pianistes, violonistes, violoncellistes, théorbistes, clavecinistes, flûtistes, chanteurs...) de tous horizons (Suède, Russie, Arménie et bien sûr Liban), qui vont inonder de notes enchanteresses les soirées de Baabdate à partir de 19h30. Et, ce qui ne gâche guère le plaisir, avec entrée libre à la clef... de sol.

Un généreux moment musical en un maillon de cinq soirées consécutives qui rejoint en toute fraternité et compagnonnage les régulières prestations déjà solidement établies, gracieusement offertes par le Beirut Chants, les mardis du CNSM, les vendredis de l'Orchestre philharmonique national et la musique de chambre de l'Université antonine...

Les fondateurs des Musicales, dans le sillage de leur seconde année de présence sur la scène locale, ne vont pas se cantonner à Baabdate mais ambitionnent plus tard de s'étendre aussi bien dans la capitale libanaise que vers d'autres régions du pays du Cèdre. Pour apporter animation culturelle, richesse musicale et la touche d'une sélection exigeante.

Soutenus par des sponsors dynamiques et enthousiastes, eux aussi sans doute portés par l'amour de la musique, ils ont concocté un programme au choix varié en un panel qui va de la musique baroque, avec la formation Paradiso Musicale, le vendredi 27 octobre, aux Quatre Saisons de Vivaldi avec le Mobilis Ensemble, le mardi 30 octobre. En passant par un duo violon piano (place aux Libanais Ihab Jamal et Liana Harutyunian, le samedi 28 octobre) ainsi qu'un duo opératique magnifiant le bel canto, le dimanche 29 octobre et, moment fort de la saison, le lundi 30 octobre, avec le pianiste Hayk Melikyan, adulé et porté aux pavois au pays de Sayat Nova. Le pianiste interprétera des pages de Xenakis, Haendel, Stravinsky, Debussy, Villa-Lobos et bien entendu des œuvres au souffle arménien de Dellalian (hommage à Komitas) et Khatchadourian... Avec une amusante petite surprise qu'on laissera en guise de détente et découverte à l'auditoire – néanmoins d'une virtuosité technique et d'une densité musicale à couper le souffle, nous promet-on. Comme quoi, dans toutes ses expressions, la musique n'a pas fini de surprendre et de charmer !

Pour ce second rendez-vous annuel en début d'automne avec Les Musicales, jeune institution à la nomination simple et claire, absolument mordue de musique, invitation ouverte non seulement au rêve, à l'évasion, à la douceur, aux paysages tendres ou escarpés et à la passion, mais à un voyage sonore aux frontières ouvertes d'un chapelet de cinq soirées aux tonalités, mélodies et couleurs différentes. Avec à la barre et à la clef la beauté des sons du piano, du violon et de la voix humaine, tous dans leurs meilleurs atours.

Pour tous ceux qui désirent s'informer pour de plus amples détails sur cet événement :
www.lesmusicales.org

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Wlek Sanferlou

et vive le vrai Liban! que la puissance de a vie ne le quitte jamais!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Beyrouth I : deux listes fortes et de nombreuses inconnues

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Le vote préférentiel... aux femmes

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!