Moyen Orient et Monde

Les Kurdes favorables au dialogue avec Bagdad

OLJ
20/10/2017

Le gouvernement du Kurdistan irakien s'est déclaré, hier, favorable à un dialogue avec le pouvoir central à Bagdad, dont les forces viennent de chasser les combattants kurdes de zones disputées. « Le cabinet du Kurdistan accueille favorablement l'initiative du Premier ministre Haïder al-Abadi d'entamer des négociations pour régler les problèmes en suspens selon la Constitution et les principes de partenariat », indique un communiqué officiel publié à Erbil, la capitale du Kurdistan. « Le Kurdistan demande l'aide et la contribution de la communauté internationale en parrainant ce dialogue », précise le gouvernement de cette région autonome. Toutefois, malgré la volonté de dialogue affichée, des tensions subsistent entre Bagdad et le Kurdistan. Kosrat Rassoul, vice-président du Kurdistan et haut dirigeant de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), a affirmé, mercredi, que « l'armée irakienne et la police fédérale dans la province de Kirkouk étaient des forces d'occupation ». Hier, un tribunal de Bagdad a émis un mandat d'arrêt contre lui pour « propos provocateurs envers l'armée irakienne », selon une source judiciaire. M. Rassoul risque au maximum sept ans de prison ou une amende, mais comme il habite au Kurdistan, il y a peu de chances qu'il soit arrêté. Cependant, selon la source judiciaire, Bagdad va transmettre le mandat d'arrêt à Interpol. Par ailleurs, le gouvernement irakien s'en est pris vivement, sans le nommer, à l'accord signé, mercredi, par le géant semi public russe du pétrole Rosneft avec les autorités du Kurdistan.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Liban invité à Astana : une reconnaissance de la priorité du dossier des réfugiés syriens

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants