X

La Dernière

Rabih Kayrouz entre peinture et céramique

Mode
03/10/2017

Vêtements de peintre ? Céramiques de styliste ? La Beirut Design Week a donné prétexte à un magnifique événement organisé dans la boutique Rabih Kayrouz, district du port, sous la direction artistique de la curatrice Joanna Chevalier. Entre les peintures de l'artiste Pierre Malbec, les céramiques de Hala Matta et les créations uniques de Rabih Kayrouz s'est créée une exceptionnelle synergie.

Sous le thème Forms and Patterns, les trois artistes ont fait voyager leurs créativités respectives d'un domaine à l'autre, traversant la paroi de plus en plus floue qui sépare l'art et l'artisanat. Les natures mortes de Malbec, influencées par l'esthétique des années 50, à la croisée de Morandi, Léger, Matisse, l'univers schématisé du graffiti et la sensibilité amérindienne, ont prêté leur palette et leurs formes épurées aux tuniques et manteaux en patchwork inventés par Kayrouz pour l'occasion. Sur les tables et présentoirs de l'espace chaleureux du couturier s'étaient déployés les vases, contenants, sculptures plates et plateaux en céramique émaillée de Hala Matta. Comme sortis des tableaux de Malbec, ces objets jouaient la mise en abyme, natures mortes illustrant les natures mortes dont ils semblaient tombés. Venue à la céramique sur le tard, mordue par une passion acquise à l'atelier de Nathalie Khayat, Hala Matta a abandonné une carrière dans la banque et le luxe pour le four et le tour de potier. Ses créations sont exposées en permanence dans la galerie de son mari, Saleh Barakat.

 

 

Pour mémoire

Danse et densité chez Rabih Kayrouz

Les folles saisons de Rabih Kayrouz

Rabih Kayrouz ouvre le bal de la Semaine de la haute couture à Paris

Rabih Kayrouz, homme sweet homme

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La réconciliation Frangié-Geagea : une dimension morale et une convergence d’intérêts

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

N’oubliez pas les femmes

Commentaire de Anthony SAMRANI

Il y a le feu dans la maison Saoud

Un peu plus de Médéa AZOURI

Dans ma bulle

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué