Dernières Infos

L'EI s'empare d'Al-Qaryatayn, ville symbolique dans le centre de la Syrie

AFP
01/10/2017

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI), acculé de toutes parts en Syrie, a pris dimanche le contrôle d'une ville symbolique du centre du pays après une offensive surprise contre les forces du régime, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'organisation ultraradicale s'est "emparée dimanche à l'aube de toute la ville d'Al-Qaryatayn, située au sud-est de Homs dans le désert syrien" a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. Al-Qaryatayn a longtemps été un symbole de coexistence entre les musulmans et les chrétiens en Syrie. En avril 2016, les forces du régime avaient repris la ville aux jihadistes avec le soutien de la Russie, alors que l'EI y était implanté depuis août 2015 et s'y était livré à une série de destructions et de saccages d'églises.

L'EI qui subit depuis plusieurs mois une série de revers en Syrie et en Irak, contrôle encore quelques poches dans le centre de la Syrie, notamment dans la province de Hama ou dans le désert de Homs, théâtres d'offensives du régime.

L'assaut de l'EI contre Al-Qaryatayn est intervenu 72 heures après des attaques surprises de l'EI contre les forces du régime et ses alliés qui ont fait au moins 128 morts, selon un dernier bilan de l'OSDH. Avant le début du conflit en Syrie, la ville comptait 30.000 habitants, dont 900 chrétiens.

Les dernières attaques des jihadistes de l'EI contre les forces du régime avaient coïncidé avec la diffusion par l'EI d'un enregistrement audio attribué à son chef, Abou Bakr al-Baghdadi, dans lequel ce dernier a appelé ses combattants, en déroute également en Irak, à "résister" et à multiplier les attaques contre leurs ennemis. Selon M. Abdel Rahmane, l'EI veut démontrer par la multiplication de ses attaques qu'il garde intacte sa capacité à lancer des offensives éclaires et de faire subir des pertes à ses adversaires.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué