Moyen Orient et Monde

Theresa May propose une période de transition de deux ans après le Brexit

Union européenne
OLJ
23/09/2017

La Première ministre britannique Theresa May a proposé à l'Union européenne une période de transition de deux ans après le Brexit, dans un discours prononcé hier à Florence, soulignant qu'un accord était « dans l'intérêt de tous ». Pendant cette période, les relations liant l'UE au Royaume-Uni resteraient en l'état, afin de pouvoir assurer une sortie de son pays de l'union « en douceur et ordonnée », a souligné Mme May. Le Royaume-Uni doit quitter l'UE le 29 mars 2019, soit deux ans après le déclenchement de la procédure de divorce par Mme May. Les milieux économiques du pays réclamaient une période de transition après cette date, afin d'avoir le temps de négocier un nouveau partenariat.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.