X

Liban

L’EI évacue la frontière libano-syrienne

OLJ
29/08/2017

Les jihadistes du groupe État islamique (EI) ont évacué hier la frontière libano-syrienne, désormais « sécurisée », ce qui met fin à leur présence dans ce secteur où ils étaient implantés depuis trois ans, a annoncé le Hezbollah.
En vertu de l'accord conclu entre les deux parties, 112 personnes – combattants de l'EI, épouses et enfants compris, dont 25 jihadistes blessés – selon le média de guerre du Hezbollah, implantés des deux côtés de la frontière, sont partis de la région (syrienne) de Qara, dans le Qalamoun-Ouest, en direction de la ville de Boukamal dans la province de Deir ez-Zor (est de la Syrie), seule province syrienne encore sous contrôle de l'EI. 17 bus et 11 voitures du Croissant-Rouge syrien étaient arrivés dimanche soir dans la région du Qalamoun en vue de cette évacuation.
En soirée, l'armée libanaise n'avait toujours pas réagi ni confirmé les informations du Hezbollah.
Plus tôt, une source au sein de l'armée libanaise avait indiqué à l'AFP qu'aucun convoi ne partirait avant que des tests ADN ne soient effectués sur des restes retrouvés durant le week-end dans l'est du Liban et qui pourraient être ceux de huit soldats libanais kidnappés par l'EI en 2014.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants