Sport

Rallye du Liban : un aperçu historique

T. H. | OLJ
25/08/2017 | 00h00

Le premier rallye est organisé en 1952 sous le nom du rallye Liban-Syrie. Trois ans plus tard, le rallye est intitulé « Tour du Liban » ayant pour distance totale 647 km.
C'est en 1968 que naît le rallye de Montagne, qui est devenu l'un des plus célèbres rallyes au Moyen-Orient. En 1993, ce Rallye est rebaptisé « Marlboro Rallye du Liban » et plusieurs pilotes de renommée internationale, arabes et étrangers, y prennent part, dont le Finlandais Tommy Makkinen, le Norvégien Peter Solberg, le Français Pierre Cézar Baroni, l'Émirati Mohammad ben Sulayem, le Saoudien Abdallah Bakhashab, le Qatari Said el-Hajiri et son compatriote Nasser al-Attiyah ainsi que tant d'autres comme Yves Loubet (France), Pierro Liatti (Italie) en plus des meilleurs pilotes libanais tel que: Roger Féghali, Jean-Pierre Nasrallah, Samir Ghanem, Billy Karam, Maurice Sehnaoui plus connu sous le pseudonyme de « Bagheera » et Michel Saleh, etc.
Le recordman de victoires reste a ce jour Roger Féghali, suivi de Mohammad ben Sulayem (4) et Jean-Pierre Nasrallah (3).

T. H.

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

En toute liberté de Fady NOUN

Le mufti et le pape

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le gouvernement entre les interférences externes et l’épineux dossier des relations avec la Syrie

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué