X

Agenda

Élias Moukheiber a tourné la page

Décès
OLJ
18/08/2017

Le Liban a perdu une personnalité politique qui personnifiait en quelque sorte l'archétype de l'élite dirigeante dont le pays a plus que jamais besoin en ces temps troubles et de décadence. Élias Moukheiber a tourné hier la page, après avoir lutté avec courage et dignité, pendant près de cinq ans, contre une maladie implacable qui a fini par l'emporter à l'âge de 49 ans, avant qu'il n'ait eu toute l'opportunité d'œuvrer pleinement à engager le Liban sur la voie des idéaux qu'il défendait avec détermination. Ses idéaux, il les puisait de sa vaste culture, mais aussi du combat souverainiste que menait inlassablement son oncle, feu le député Albert Moukheiber.
Avocat de formation, connu pour sa probité morale, sa rigueur intellectuelle, sa droiture et la profondeur de sa pensée politique, Élias Moukheiber a été à deux reprises, après la révolution du Cèdre, candidat aux élections législatives sur la liste du 14 Mars, pour le pourvoi au siège grec-orthodoxe du Metn-Nord. Le projet politique du 14 Mars, il savait le défendre avec doigté, conviction et intelligence, fidèle ainsi au legs politique de son oncle. Son départ laissera, à n'en point douter, un grand vide au niveau de l'élite et la jeunesse libanaises.

À la une

Retour à la page "Agenda"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué