Dernières Infos

Sept civils tués dans des raids du régime près de Damas

AFP
14/07/2017

Au moins sept civils ont été tués vendredi dans des raids de l'aviation du régime syrien contre des bastions rebelles près de Damas, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Cinq civils, dont deux enfants ont péri lors de frappes à Aïn Terma dans la Ghouta Orientale, le plus important fief de la rébellion près de la capitale, selon l'OSDH, une ONG basée au Royaume Uni et disposant d'un vaste réseau de sources à travers le pays en guerre.

Les deux autres civils ont été tués à Zamalka, une localité voisine de Aïn Terma, a ajouté l'ONG.

Au total le régime a lancé 20 frappes vendredi contre ces deux localités, faisant également 15 blessés parmi les civils.

Ces dernières semaines, les forces gouvernementales ont violemment bombardé Aïn Terma qui lie la Ghouta Orientale à Jobar, un quartier contrôlé en partie par les rebelles à Damas.

Les forces du régime font pression pour isoler Jobar de la Ghouta orientale. Cette dernière est couverte par un accord sur les zones de "désescalade" conclu en mai par la Russie et l'Iran, alliés de Damas, et la Turquie, soutien des rebelles qui prévoit la création de quatre zones sécurisées pour instaurer une trêve durable dans plusieurs régions du pays.

Mais les négociations sur les modalités de la mise en oeuvre de ces zones n'ont pas abouti.

Jusqu'ici, seule une trêve dans quatre provinces du sud syrien faisant partie des "zones de désescalade" reste globalement respectée depuis son entrée en vigueur le 9 juillet.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué