Editorial

Des hommes et des femmes qui changent le monde

Illustration Ivan DEBS

Edito
24/06/2017

Cinq ans déjà. Cinq ans déjà que L'Orient-Le Jour est partenaire de l'Impact Journalism Day. L'affaire a commencé par un message, un e-mail lancé comme un fil de pêche par Sparknews, une organisation qui promeut le journalisme de solution. Et si, à une même date, des journaux du monde entier publiaient une édition spéciale consacrée aux solutions innovantes et créatives, aux problèmes sociétaux, environnementaux ou autre, que le monde peut rencontrer?


Nous, et une douzaine d'autres journaux, avons mordu à l'hameçon. Nous ne l'avons plus lâché. Et à chaque nouvelle édition, à chaque nouvelle année qui passe, à mesure que de plus en plus de journaux rejoignent le mouvement, du Japon au Brésil, en passant par la Grèce, l'Inde, l'Allemagne... le sens de notre engagement dans ce projet nous apparaît toujours un peu plus évident.


À chaque édition, nous découvrons des hommes et des femmes qui, avec plus ou moins de moyens mais toujours une grande créativité, s'attaquent à des problèmes et leur trouvent des solutions.
Tournez les pages de ce supplément. Découvrez celui qui veut créer le grand cycle du recyclage ; celles qui refusent la réclusion et la honte, après avoir été attaquées à l'acide ; ceux qui parviennent, grâce au poulpe, à convaincre des pêcheurs des effets néfastes de la surpêche ; celle qui transforme la cicatrice d'une femme battue en magnifique fleur ; ceux qui se creusent les méninges pour garantir, à peu de frais, l'eau potable à leurs congénères ; celle qui décide que le milieu d'origine, aussi défavorisé soit-il, ne devrait pas être un obstacle infranchissable sur la route d'un jeune talentueux et passionné. Découvrez ces acteurs du changement et bien d'autres encore (ici).


Ces hommes et ces femmes sont autant de petites lumières dans une actualité trop souvent violente et triste, autant de sources d'espoir, autant d'invitations à l'action aussi. Ces hommes et ces femmes nous apprennent et nous prouvent que si des problèmes existent en nombre, les solutions aussi. Ces hommes et ces femmes nous montrent que chacun peut faire sa part, à son échelle, avec ses moyens, son expérience, ses ressources, sa créativité, son rythme, et contribuer à faire du bien à cette planète et à ceux qui la peuplent.

 

Retrouvez toute notre édition spéciale Impact Journalism Day, Un monde de solutions, ici

 

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

M.V.

Le journalisme à notre époque est bien souvent un "faiseur/forgeur" d'opinion ...alors vendre "des solutions" sociétales ,ce n'est plus le rôle du journaliste ..mais du politique ...pour faire les deux ...il y a l'outil Internet et les réseaux sociaux pour ça....!

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué

Des hommes et des femmes qui changent le monde - Émilie SUEUR - L'Orient-Le Jour

Editorial

Des hommes et des femmes qui changent le monde

Illustration Ivan DEBS

Edito
24/06/2017

Cinq ans déjà. Cinq ans déjà que L'Orient-Le Jour est partenaire de l'Impact Journalism Day. L'affaire a commencé par un message, un e-mail lancé comme un fil de pêche par Sparknews, une organisation qui promeut le journalisme de solution. Et si, à une même date, des journaux du monde entier publiaient une édition spéciale consacrée aux solutions innovantes et créatives, aux problèmes sociétaux, environnementaux ou autre, que le monde peut rencontrer?


Nous, et une douzaine d'autres journaux, avons mordu à l'hameçon. Nous ne l'avons plus lâché. Et à chaque nouvelle édition, à chaque nouvelle année qui passe, à mesure que de plus en plus de journaux rejoignent le mouvement, du Japon au Brésil, en passant par la Grèce, l'Inde, l'Allemagne... le sens de notre engagement dans ce projet nous apparaît toujours un peu plus évident.


À chaque édition, nous découvrons des hommes et des femmes qui, avec plus ou moins de moyens mais toujours une grande créativité, s'attaquent à des problèmes et leur trouvent des solutions.
Tournez les pages de ce supplément. Découvrez celui qui veut créer le grand cycle du recyclage ; celles qui refusent la réclusion et la honte, après avoir été attaquées à l'acide ; ceux qui parviennent, grâce au poulpe, à convaincre des pêcheurs des effets néfastes de la surpêche ; celle qui transforme la cicatrice d'une femme battue en magnifique fleur ; ceux qui se creusent les méninges pour garantir, à peu de frais, l'eau potable à leurs congénères ; celle qui décide que le milieu d'origine, aussi défavorisé soit-il, ne devrait pas être un obstacle infranchissable sur la route d'un jeune talentueux et passionné. Découvrez ces acteurs du changement et bien d'autres encore (ici).


Ces hommes et ces femmes sont autant de petites lumières dans une actualité trop souvent violente et triste, autant de sources d'espoir, autant d'invitations à l'action aussi. Ces hommes et ces femmes nous apprennent et nous prouvent que si des problèmes existent en nombre, les solutions aussi. Ces hommes et ces femmes nous montrent que chacun peut faire sa part, à son échelle, avec ses moyens, son expérience, ses ressources, sa créativité, son rythme, et contribuer à faire du bien à cette planète et à ceux qui la peuplent.

 

Retrouvez toute notre édition spéciale Impact Journalism Day, Un monde de solutions, ici

 

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

M.V.

Le journalisme à notre époque est bien souvent un "faiseur/forgeur" d'opinion ...alors vendre "des solutions" sociétales ,ce n'est plus le rôle du journaliste ..mais du politique ...pour faire les deux ...il y a l'outil Internet et les réseaux sociaux pour ça....!

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué