Dernières Infos

Berlin juge "inouï" l'espionnage du fisc allemand par la Suisse

AFP
06/05/2017

Le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel a jugé samedi "inouï" l'espionnage du fisc allemand par la Suisse, tout en soulignant ne pas vouloir "démolir" les bonnes relations entre les deux pays.
L'ambassadrice de Suisse en Allemagne a été convoquée mardi au ministère des Affaires étrangères à Berlin afin de fournir des explications sur un ressortissant suisse récemment arrêté à Francfort et soupçonné d'espionnage pour le compte des autorités helvétiques.
Ce Suisse de 54 ans, Daniel M., est soupçonné par le Parquet fédéral allemand d'avoir collecté des informations sur des inspecteurs du fisc impliqués dans l'achat de données sur des Allemands suspects de fraude.
Dans un entretien accordé à la radio Deutschlandfunk, M. Gabriel a jugé cette affaire "inouïe". Le ministre a également dit avoir discuté avec son homologue suisse, Didier Burkhalter, qui l'a assuré que l'espionnage des inspecteurs du fisc allemand avait pris fin en 2014 et n'avait donc plus cours.
Depuis janvier 2006, plusieurs Etats régionaux allemands, comme la Rhénanie du nord-Westphalie (ouest), ont acheté ces CD ou des clés USB contenant des données volées provenant de Suisse ou du Liechtenstein, dans le but de débusquer des Allemands suspects de fraude fiscale. Une méthode payante mais qui avait suscité la polémique en Allemagne et envenimé les relations entre Berne et Berlin.
Concernant un autre point de tension dans ce dossier épineux, à savoir les mandats d'arrêts émis par la Suisse contre des inspecteurs du fisc allemand, que Sigmar Gabriel juge "scandaleux", le ministre allemand a indiqué que l'Allemagne ne les avait pas encore reçus et n'y répondrait pas si elle les recevait.
Le chef de la diplomatie allemande a également estimé que cette affaire d'espionnage devait être tirée au clair sans pour autant affecter les relations germano-suisses, qui se sont améliorées. "Nous ne voulons pas démolir une relation avec la Suisse par ailleurs excellente", a-t-il dit.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué