Dernières Infos

Les forces irakiennes piétinent dans la vieille ville de Mossoul

Reuters
06/04/2017

Le quartier du musée de Mossoul, officiellement repris il y a trois semaines par les forces irakiennes, n'est plus assez sûr désormais, en raison de la présence de nombreux snipers de l'Etat islamique, a déclaré jeudi la police fédérale.

"Les tireurs embusqués sont très actifs là-bas", a expliqué un policier en montrant, à une centaine de mètres de là, un quartier situé derrière le musée, illustrant les difficultés éprouvées par les forces irakiennes pour reconquérir la vieille ville de Mossoul où sont retranchés les jihadistes.

Il y a quelques jours, les journalistes pouvaient se rendre dans ce secteur et d'autres situés près de la ligne de front.

"Il n'y a plus maintenant que des snipers et des voitures piégées", a résumé un officier. "Ils n'ont pas beaucoup de snipers mais ils se déplacent en permanence."

Les forces irakiennes ont lancé le 17 octobre leur opération de reconquête de Mossoul, une ville capturée en juin 2014 par l'EI. Après avoir achevé la reprise de la partie orientale de la ville en janvier, elles se sont lancées à l'assaut de la partie ouest en février.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué