Dernières Infos

L'Iran dément une ingérence dans les affaires des pays arabes

AFP
30/03/2017

L'Iran a démenti jeudi intervenir dans les affaires du monde arabe, réagissant à une déclaration de la Ligue arabes dénonçant les "ingérence étrangères", en allusion à la République islamique.

L'Iran a "annoncé de façon répétée qu'il n'intervenait pas dans les affaires intérieures des autres pays et se conformait toujours aux principes de bon voisinage et de respect de la souveraineté des gouvernements", a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères Bahram Ghasemi, cité par le site de son ministère.

"Nous ne pouvons cependant cacher notre grande tristesse de voir les leaders arabes et musulmans qui, au lieu de gérer leurs importantes crises (...), s'égarent et ne parviennent pas à distinguer leurs amis de leurs ennemis, soit de façon intentionnelle soit par erreur", a-t-il ajouté.

Les dirigeants arabes, réunis mercredi en Jordanie, ont rejeté les ingérences étrangères dans leurs affaires, en allusion à l'Iran.
"Nous refusons toute ingérence dans les affaires internes arabes et toutes les tentatives visant à ébranler la sécurité, semer la dissension confessionnelle et attiser les conflits (...), en violation des relations de bon voisinage et des règlements internationaux", ont-ils affirmé dans leur déclaration finale.

L'Iran est le grand rival régional de l'Arabie saoudite, poids lourd de la Ligue arabe, ces deux pays s'opposant notamment dans les guerres en Syrie et au Yémen où ils soutiennent des camps opposés.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué