Rechercher
Rechercher

Universités

Mise au point de l’AUB

Suite à l'article paru mardi dans L'Orient-Le Jour, intitulé « À l'AUB, un club "islamique" divise les étudiants », le doyen des affaires estudiantines de l'Université américaine, Talal Nizameddine, nous a adressé une mise au point.
« L'Université américaine de Beyrouth est une université ouverte, fièrement laïque, qui abrite toutes les factions de la société libanaise de manière égale. Le succès de cette diversité repose sur notre engagement ferme en faveur de la liberté d'expression, et c'est pour cela que nous accueillons toutes les opinions sur le campus, aussi controversées soient-elles, sauf si elles violent la loi libanaise ou si elles sont considérées comme profondément offensantes pour des individus ou des groupes. Dans ce cas, le club Insight a pris sa propre décision de ne pas aller au bout de son initiative (NDLR : en ce qui concerne la conférence sur l'homosexualité, qui a été annulée), et sa déclaration officielle dans Outlook (NDLR : journal estudiantin de l'université) explique très bien ses raisons. Il est important de souligner que l'AUB est historiquement un campus mixte, sans doute plus que tout autre au Liban, et c'est ce qui rend son expérience étudiante unique et particulière. »


Suite à l'article paru mardi dans L'Orient-Le Jour, intitulé « À l'AUB, un club "islamique" divise les étudiants », le doyen des affaires estudiantines de l'Université américaine, Talal Nizameddine, nous a adressé une mise au point.
« L'Université américaine de Beyrouth est une université ouverte, fièrement laïque, qui abrite toutes les factions de la société libanaise...

commentaires (0)

Commentaires (0)