Dernières Infos

L'Iran rejette les accusations de Bahrein sur une cellule terroriste

L'Iran a rejeté mardi des accusations du Bahreïn selon lesquelles Téhéran était impliqué dans une "cellule terroriste" récemment démantelée par les autorités de l'archipel, en les qualifiant de "délire".

"Il est surprenant que les autorités bahreïnies persistent à répéter des affirmations et accusations vaines et sans fondement contre la République islamique d'Iran", a déclaré le porte-parole des affaires étrangères Bahram Ghasemi, cité par le quotidien officiel Iran Daily.

Les autorités de Bahreïn ont annoncé dimanche avoir démantelé une cellule "terroriste" de 14 membres qui projetait des attentats contre de hautes personnalités et les forces de sécurité dans ce petit royaume du Golfe.

Selon Manama, les membres du groupe, financé et encadré par deux Bahreïnis en fuite en Iran, avaient suivi une formation militaire sous la supervision des Gardiens de la révolution, unité d'élite de l'armée iranienne, et le Hezbollah irakien. Pour M. Ghasemi, le gouvernement "délirant" de Bahrein devrait se concentrer sur les moyens de mettre fin à la "répression et les arrestations des dirigeants religieux et de garantir la liberté d'expression".

Bahreïn, allié de grands pays occidentaux et siège de la Ve Flotte des Etats-Unis, fait l'objet de critiques croissantes de la part d'organisations de défense des droits de l'Homme pour la politique de la poigne de fer qu'il mène contre toute forme d'opposition.

Le pouvoir sunnite, qui a réprimé en 2011 un mouvement de contestation de la majorité chiite, accuse régulièrement l'Iran d'alimenter des troubles à Bahreïn, ce que Téhéran dément.


L'Iran a rejeté mardi des accusations du Bahreïn selon lesquelles Téhéran était impliqué dans une "cellule terroriste" récemment démantelée par les autorités de l'archipel, en les qualifiant de "délire".


"Il est surprenant que les autorités bahreïnies persistent à répéter des affirmations et accusations vaines et sans fondement contre la République islamique d'Iran",...