Farid Chéhab

Ce qu'en dit le professeur - Chef Xavier Bouriot

OLJ
25/11/2016

J'ai eu Farid comme élève lors de son passage au centre de formation d'Alain Ducasse, dans le cadre du programme de reconversion de huit semaines. Il a travaillé avec moi durant deux semaines, traitant pour l'une de « viandes et volailles » et pour l'autre de « poissons et crustacés ».

Ce n'était probablement pas l'élève le plus doué dans le maniement d'un couteau ! Il a fallu lui enseigner les gestes techniques de base afin de l'amener le plus possible vers l'autonomie, et surtout la réalisation de son projet. Mais c'est très plaisant, pour un chef comme moi, d'avoir des personnes telles que lui avec cette soif d'apprendre qui donne envie de lui donner encore plus. J'ai probablement été quelquefois très exigeant...

Farid étant débutant, je me souviens que lors des exercices pratiques, les pièces de viande ou de poisson qui devaient être traitées pour les recettes étaient pour lui une découverte quotidienne. Il a toujours fait de son mieux pour arriver au résultat final, en étant, souvent, très exigeant avec lui-même.

Je tire une certaine fierté de l'avoir eu comme élève lorsque je vois ce qu'il est, aujourd'hui, capable de réaliser dans sa société Kitchen Central.

 

 

Xavier Bouriot est chef exécutif et consultant, membre des Disciples d'Escoffier.

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.