Dernières Infos

Attentat de Diyarbakir : les autorités turques ne croient pas à la revendication de l'EI

Reuters
05/11/2016

L'attentat à la voiture piégée qui a fait onze morts et 100 blessés vendredi matin à Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, n'est pas l’œuvre des jihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) mais bien des séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ont déclaré samedi les services du gouverneur.

L'attaque, quelques heures après l'arrestation des deux co-présidents et d'élus du Parti démocratique des peuples (HDP), un mouvement pro-kurde de l'opposition, a été revendiquée par l'EI via l'agence Amaq, un de ses organes de presse.

Mais dans un communiqué, les services du gouverneur de Diyarbakir soulignent qu'il est "évident" que l'attentat a été commis par le PKK et ajoutent que des communications entre militants du mouvement séparatiste kurde ont été interceptées.

Les autorités turques ont imputé dès vendredi matin la responsabilité de l'attentat au PKK.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Budget : le face-à-face Gebran Bassil-Ali Hassan Khalil

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants