Moyen Orient et Monde

Les Maldives quittent le Commonwealth

OLJ
14/10/2016

L'archipel des Maldives a annoncé, hier, son retrait du Commonwealth en raison des critiques de l'organisation sur sa politique des droits de l'homme depuis l'éviction du premier gouvernement démocratique de son histoire en 2013. « La décision de se retirer du Commonwealth a été difficile, mais inévitable », a précisé le ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué. Il a dénoncé le traitement « injuste », selon lui, de ce pays de l'océan Indien peuplé de 340 000 habitants, en majorité des musulmans sunnites. « Le Commonwealth a cherché à être acteur du discours politique national aux Maldives, ce qui est contraire aux principes des chartes de l'Onu et du Commonwealth », a ajouté le gouvernement de l'ancien protectorat britannique.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.