Moyen Orient et Monde

Les Maldives quittent le Commonwealth

OLJ
14/10/2016

L'archipel des Maldives a annoncé, hier, son retrait du Commonwealth en raison des critiques de l'organisation sur sa politique des droits de l'homme depuis l'éviction du premier gouvernement démocratique de son histoire en 2013. « La décision de se retirer du Commonwealth a été difficile, mais inévitable », a précisé le ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué. Il a dénoncé le traitement « injuste », selon lui, de ce pays de l'océan Indien peuplé de 340 000 habitants, en majorité des musulmans sunnites. « Le Commonwealth a cherché à être acteur du discours politique national aux Maldives, ce qui est contraire aux principes des chartes de l'Onu et du Commonwealth », a ajouté le gouvernement de l'ancien protectorat britannique.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Lorsque Riyad reprend la main au Liban...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.