Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Espagne: vol à main armée de drogue par des gardes civils "ripoux"

La police espagnole a annoncé jeudi avoir arrêté dimanche sept personnes, dont quatre gardes civils, soupçonnées d'avoir tendu un guet-apens à un narcotrafiquant et lui avoir volé de la drogue pour la revendre.

La police a commencé à enquêter après avoir été informée d'une prise de contact entre un trafiquant marocain et deux individus souhaitant réaliser un achat important de stupéfiants dans la région de Malaga (sud).
Puis, une fois le rendez-vous pris et au moment de la transaction, "cinq autres personnes sont apparues, armées et portant gilets, chemises et documents de la Garde civile", comme s'il s'agissait d'une intervention sur un flagrant délit, explique la police dans son communiqué. Les suspects "se sont appropriés de la marchandise, ont maîtrisé les vendeurs et, après les avoir attachés avec une bride, ils les ont abandonnés en rase campagne", selon le texte.

La police a arrêté cinq des suspects et saisi 69 kilos de résine de cannabis non loin de Malaga, alors qu'ils repartaient vers Logroño (nord) "où ils comptaient distribuer les stupéfiants à des trafiquants".
Deux autres ont été arrêtés, à Guarroman (sud) et Logroño.

Parmi les sept hommes arrêtés, figuraient quatre gardes civils, dont deux réservistes, un vigile et deux chefs d'entreprise. Les sept hommes ont été écroués et mis en examen pour trafic de drogue, appartenance à une organisation criminelle, vol avec violence, détention illégale, blessures, possession illicite d'armes et usurpation de fonctions publiques.


La police espagnole a annoncé jeudi avoir arrêté dimanche sept personnes, dont quatre gardes civils, soupçonnées d'avoir tendu un guet-apens à un narcotrafiquant et lui avoir volé de la drogue pour la revendre.


La police a commencé à enquêter après avoir été informée d'une prise de contact entre un trafiquant marocain et deux individus souhaitant réaliser un achat...