X

Moyen Orient et Monde

L’Iran critique la dissolution du principal groupe d’opposition chiite à Bahreïn

Diplomatie
OLJ
19/07/2016

L'Iran a critiqué la décision de Bahreïn de dissoudre le principal mouvement de l'opposition chiite, « qui complique encore la situation » dans ce pays, a rapporté hier l'agence de presse officielle Irna.
« Ce genre d'actions du gouvernement bahreïni montre qu'il ne cherche pas à régler les problèmes et cela complique encore la situation », a déclaré Bahram Ghassemi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, cité par Irna. « Ce type de mesure encourage ceux qui cherchent à avoir une approche non pacifique » des tensions entre la majorité chiite de Bahreïn et la minorité sunnite au pouvoir, a-t-il ajouté.
La dissolution dimanche d'al-Wefaq (L'entente) intervient un mois après la suspension, le 14 juin dernier, de ses activités par un tribunal bahreïni, qui avait ordonné la fermeture de ses locaux et le gel de ses fonds. Al-Wefaq anime un mouvement de protestation de la majorité chiite contre le pouvoir sunnite et réclame une véritable monarchie constitutionnelle à la famille royale al-Khalifa, soutenue par l'Arabie saoudite. Son chef, le cheikh Ali Salmane, purge actuellement une lourde peine de prison pour complot contre le régime et incitation à la désobéissance.
Le 20 juin, les autorités avaient déchu de sa nationalité bahreïnie le chef spirituel chiite, cheikh Issa Qassem, 75 ans, accusé d' « encourager le confessionnalisme et la violence », et de servir « des intérêts étrangers », en allusion à l'Iran. Cette mesure avait été vivement critiquée par le général Qassem Soleimani, un des hauts responsables des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite d'Iran, qui avait affirmé qu'elle allait « enflammer » la région.
Puissance chiite régionale, l'Iran soutient le mouvement de protestation de la majorité chiite contre le pouvoir à Bahreïn. Les États-Unis et les Nations unies ont également critiqué la dissolution du parti al-Wefaq.

(Source : AFP)

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants