X

Liban

Rifi réitère son rejet du tribunal militaire

Justice
OLJ
16/07/2016

Le ministre démissionnaire de la Justice, Achraf Rifi, a réitéré hier son rejet des tribunaux d'exception, considérant que les juridictions de droit commun sont à même de remplir la mission de juger toute sorte de litiges.
M. Rifi exprimait des propos en ce sens lors d'un dîner organisé par les magistrats du Liban-Nord au complexe balnéaire de Miramar, à Kalamoun-Tripoli, auquel ont notamment participé le président du Conseil supérieur de la magistrature, Jean Fahed, la directrice générale du ministère de la Justice, Mayssam Noueiri, le premier président des cours d'appel du Liban-Nord, Rida Raad, et le bâtonnier des avocats du Liban-Nord, Fahed Mokaddem.
« Je réitère mon refus de ce phénomène que constituent les tribunaux d'exception, plus particulièrement le tribunal militaire qui, en violation de la loi et contrairement à toute logique, jouit de prérogatives élargies », a-t-il affirmé, ajoutant qu'il rejette également « tout scepticisme à l'égard de la capacité des juges à trancher tous les litiges sans exception ». Le ministre démissionnaire a souligné, en évoquant les magistrats, que « ces spécialistes sont dignes de confiance », affirmant que « si une minorité d'entre eux a dévié du droit chemin, il n'en reste pas moins que la plupart sont un exemple de vertu et de dignité ».
Le ministre a par ailleurs plaidé pour « la fondation d'un club des magistrats, à l'instar du club des officiers, qui créerait un sentiment d'appartenance à l'institution judiciaire, et à travers lequel les juges renforceraient leur communication sociale ».
En clôture du dîner, M. Rifi a offert un écusson au juge Sarkis Chucrallah, pour son parcours de 45 ans au service de la justice.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Le cancre de la classe

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.