X

Culture

Un beau jour, ou alors une nuit...

Patrimoine
09/04/2016

Dépoussiérée, l'image de l'institution figée et exclusive ! Même si les musées étaient ouverts depuis 17h, il fallait attendre la tombée de la nuit pour vivre la magie de ces lieux généralement isolés du monde extérieur. Mais, en cette nuit-là, celle d'hier, ils battaient au rythme des va-et-vient de plus de 15 000 visiteurs. À pied ou en voiture, à bicyclette ou en minibus, à partir de 17h et jusqu'à 23h, les noctambules ont fait du Museum hopping entre plusieurs hauts lieux de la capitale et même à Saïda, Byblos et Balamand. Numismatique pointue, poissons fossilisés, tombeaux ancestraux, racloirs préhistoriques, films documentaires, ateliers de création, musiques festives, mais aussi art contemporain et moderne, il y en avait pour tous les goûts et les âges. Festive. Rassembleuse. Instructive. Ludique. Cette excellente initiative du ministère de la Culture signe sa troisième édition avec succès. Et si on visitait les musées les 364 autres jours de l'année ?

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.