Tribune

Cohérence

La fibrillation ventriculaire est un trouble de rythme cardiaque grave, qui conduit inévitablement et simplement à la mort, en l'absence d'une défibrillation immédiate et d'un retour à un rythme harmonieux, qualifié par les cardiologues de sinusal.
La mise en liberté de Michel Samaha a déclenché une fibrillation ventriculaire au sein du 14 Mars – au cœur déjà sérieusement endommagé – qui pourrait aboutir à la fin d'une coalition politique unique par sa mixture islamo-chrétienne, pacifique au moment où la violence ravage l'ensemble de la planète, et souverainiste, dans un pays envahi par les armes illégales depuis 1969.
Le 14 Mars a grand besoin, aujourd'hui, d'un défibrillateur, dans l'espoir de voir Saad Hariri et Samir Geagea abandonner leurs soutiens respectifs à Sleiman Frangié et Michel Aoun à la présidence de la République.
Ceux qui, comme MM. Hariri et Geagea, dénoncent courageusement un acte judiciaire plus que douteux ne peuvent pas soutenir deux candidats qui, une fois à Baabda, œuvreront, à la demande du Hezbollah, à nous incarcérer au plus vite dans les mêmes logis occupés une fois par Michel Samaha.
Il ne s'agit de rien moins qu'une question de cohérence.
Mais n'est-ce pas là l'essentiel ?

Par Farès SOUHAID
Coordinateur général du 14 Mars

 

Lire aussi
Au prisunic du crime, l’éditorial de Issa Goraieb

Les « erreurs » en série qui ont préludé à la mise en liberté de Michel Samaha

Le 14 Mars demande la dissolution du tribunal militaire

Les détenus de Roumieh réclament une égalité de traitement avec Samaha


La fibrillation ventriculaire est un trouble de rythme cardiaque grave, qui conduit inévitablement et simplement à la mort, en l'absence d'une défibrillation immédiate et d'un retour à un rythme harmonieux, qualifié par les cardiologues de sinusal.
La mise en liberté de Michel Samaha a déclenché une fibrillation ventriculaire au sein du 14 Mars – au cœur déjà sérieusement...

commentaires (7)

attendez avant de parler les actions en politiques n'ont pas de reponses immédiate surtout en ce qui concerne se sujet !! svp attendez juste un peu

Bery tus

23 h 00, le 16 janvier 2016

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • attendez avant de parler les actions en politiques n'ont pas de reponses immédiate surtout en ce qui concerne se sujet !! svp attendez juste un peu

    Bery tus

    23 h 00, le 16 janvier 2016

  • Si dans notre pays seulement chacun faisait bien son métier le médecin abandonnant la politique et le politicien le commerce , on pourra alors penser à sauver le pays .

    Sabbagha Antoine

    22 h 31, le 16 janvier 2016

  • Pourquoi les chiens ont désormais la cote à Gaza LLES RELIGIONS REVELEES ,DANS LEUR IMMONDE PHARISAISME "HUIMANISTES" ,SE SONT DEFOULEES SUR LES CHIENS PRESENTEES COMME SYMBOLES DE LA "SALETE" SEXUELLE. MAIS A Y REGARDER DE PRES,ENTRE LES HOMMES "FAITS A L'IMAGE DE DIEU" ET LES CHIENS FAIS A L'IMAGE DES COSNTELLATIONS DU CIEL LES PLUS "CHIENS" DES 2 NE SONT PAS CEUZ QU'ONNT CROIT.

    Henrik Yowakim

    16 h 57, le 16 janvier 2016

  • Les 3/4 de Libanais constatent chaque jour tout le mal que ce soi-disant "parti de DIEU" fait à notre pays, mais laissent faire ! Pourquoi ? Une patrie ne vaut-elle pas quelques sacrifices ? D'autres Nations ont fait des révolutions pour moins que cela ! Irène Saïd

    Irene Said

    16 h 24, le 16 janvier 2016

  • MM. Hariri et Geagea, dénoncent courageusement un acte judiciaire plus que douteux ne peuvent pas soutenir deux candidats qui, une fois à Baabda, œuvreront, à la demande du Hezbollah, à nous incarcérer au plus vite N'ARRETE PAS TA COURSE CHEVALIER DE LA SOUVERAINETE, TON OBJECTIF NE DOIT PAS CONNAITRE LA SOUMISSION/LACHETE QUAND MEME TES COPAINS OPPORTUNISTES/CARRIERISTES INCOHERENTS ESSAIENT DE FAIRE PASSER LEURS DELIRE OU LEUR AVEUGLEMENT POUR DE LA SAGESSE OU DE LA LUCIDITE

    Henrik Yowakim

    15 h 59, le 16 janvier 2016

  • MADAME LA MARQUISE VOIT LA MAINMISE QUI DIVISE ET SE MATERIALISE... MAIS CONTINUE A DISPENSER DES BISES DE BETISE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    11 h 12, le 16 janvier 2016

  • "Ceux qui, comme MM. Hariri et Geagea, dénoncent courageusement un acte judiciaire plus que douteux ne peuvent pas soutenir deux candidats qui, une fois à Baabda, œuvreront, à la demande du Hezbollah, à nous incarcérer au plus vite dans les mêmes logis occupés une fois par Michel Samaha. Il ne s'agit de rien moins qu'une question de cohérence. Mais n'est-ce pas là l'essentiel ?". Clair, net et précis ! Bravo Chevalier blanc et merci. Oui, mais cinq micros de médias sur le pupitre, only ?

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    10 h 40, le 16 janvier 2016