Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Le général iranien tué en Syrie y avait mené « 80 opérations »

Le haut commandant des gardiens de la révolution iraniens, le général Hossein Hamedani, tué cette semaine en Syrie, avait participé à « 80 opérations » dans ce pays en guerre, a déclaré hier un responsable lors d'une cérémonie à sa mémoire. « Le général Hamedani s'est rendu en Syrie à partir de 2011 où il a créé les Forces de défense nationale (la principale milice prorégime) et a participé à 80 opérations », a déclaré le général Mohsen Rezaï, ancien chef des gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime islamique. « Notre sécurité ne se limite pas à nos frontières, elle est liée à toute la région. Hamedani est tombé en martyr en Syrie pour que l'insécurité n'atteigne pas Téhéran », a-t-il ajouté, selon le site des gardiens de la révolution Sepahnews.ir.


Le haut commandant des gardiens de la révolution iraniens, le général Hossein Hamedani, tué cette semaine en Syrie, avait participé à « 80 opérations » dans ce pays en guerre, a déclaré hier un responsable lors d'une cérémonie à sa mémoire. « Le général Hamedani s'est rendu en Syrie à partir de 2011 où il a créé les Forces de défense nationale (la principale milice...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut