protestation

De Zaytouna Bay à Dalieh: « Cette mer nous appartient ! »

Des manifestants pique-niquant près de la mer à Zaytouna Bay. Photo Ibrahim Tawil

Des dizaines de protestataires ont manifesté samedi à Beyrouth pour dénoncer la privatisation de certaines portions du littoral. L'appel a été lancé par différents mouvements contestataires de la société civile, notamment « Le changement arrive » et « Le mouvement du 29 août ».
Vers 15h, les manifestants ont investi de manière pacifique les quais du complexe de Zaytouna Bay et ont organisé un pique-nique aux abords de la mer. Certains en ont même profité pour effectuer une baignade afin d'échapper à la chaleur. « Cette mer nous appartient », « À qui sont tous ces yachts ? », pouvait-on lire sur une banderole brandie par les activistes sur place. « Ces propriétés appartiennent au peuple. Les plus démunis ont le droit de profiter de la mer », a lancé l'un des manifestants.
Quelques heures plus tard, les activistes se sont dirigés vers la côte de Raouché, connue sous le nom de Dalieh, où des promoteurs envisagent de construire un projet touristique de luxe. Ils ont annoncé la « libération » de la plage après avoir réussi à couper les fils barbelés autour des lieux. « Personne ne peut empêcher les citoyens de pénétrer dans un lieu public », a affirmé l'avocat Nizar Saghiyé, directeur exécutif de l'association l'Agenda juridique.


Des dizaines de protestataires ont manifesté samedi à Beyrouth pour dénoncer la privatisation de certaines portions du littoral. L'appel a été lancé par différents mouvements contestataires de la société civile, notamment « Le changement arrive » et « Le mouvement du 29 août ».
Vers 15h, les manifestants ont investi de manière pacifique les quais du complexe de...

commentaires (0)

Commentaires (0)