Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Turquie: 260 rebelles kurdes tués en une semaine de raids

Environ 260 combattants de la guérilla kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été tués et des centaines d'autres blessés en une semaine de raids de l'aviation turque contre des bases rebelles, a affirmé samedi l'agence gouvernementale turque Anatolie.

L'agence, dont les informations n'étaient pas recoupables par une autre source, a assuré que le frère du leader du parti prokurde de Turquie Selahattin Demirtas faisait partie des blessés. Nurettin Demirtas s'est enrôlé dans les rangs de la guérilla kurde qui a trouvé refuge dans les montagnes du nord de l'Irak, le pouvoir islamo-conservateur y voyant un signe supplémentaire de la "collusion" entre le PKK et le parti prokurde HDP.

Ankara a lancé le 24 juillet une "guerre contre le terrorisme" visant simultanément le PKK et les combattants du groupe Etat islamique (EI) en Syrie. Mais les dizaines de raids aériens qui ont suivi se sont concentrés sur la guérilla kurde, seuls trois d'entre eux ayant été jusqu'à présent officiellement signalés contre l'EI.


Environ 260 combattants de la guérilla kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été tués et des centaines d'autres blessés en une semaine de raids de l'aviation turque contre des bases rebelles, a affirmé samedi l'agence gouvernementale turque Anatolie.


L'agence, dont les informations n'étaient pas recoupables par une autre source, a assuré que le frère du...