Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Liban: huit enfants blessés par une bombe à sous-munitions

Huit enfants ont été blessés vendredi par l'explosion dans un village du sud du Liban d'une bombe à sous-munitions remontant à la guerre entre Israël et le Hezbollah en 2006, a-t-on appris auprès des services de sécurité et de sources hospitalières.

Durant cette guerre, l'Etat hébreu avait largué plus de quatre millions de bombes à sous-munitions sur le sud du Liban en violation du droit international humanitaire. Depuis 2006, des centaines de civils ont été tués par des explosions similaires.

"Huit enfants âgés de six à huit ans ont été blessés quand une bombe à sous-munitions remontant à la guerre de 2006 a explosé dans la localité de Zebqine, dans la région de Tyr", a indiqué un responsable des services de sécurité s'exprimant sous le couvert de l'anonymat.

"Un des enfants a été blessé à la tête et son état est critique dans le bloc opératoire", a affirmé pour sa part à l'AFP une source à l'Hôpital libano-italien à Tyr qui avait admis les enfants blessés.

"Nous avons pique-niqué au bord d'une rivière à Zebqine et sur le chemin du retour, mon ami a marché sur un engin qui a explosé et nous avons tous été touchés", a raconté à l'AFP un des enfants blessés, Hussein Bazi, âgé de six ans.

Depuis 2006, plus de 400 personnes, dont 90% de civils et le tiers âgé de moins de 18 ans, ont été tués par l'explosion de bombes à sous-munitions et des dizaines d'autres ont été atteints de handicaps.

Près de 70% du terrain infesté a été nettoyé, mais le financement manque pour le démantèlement de nombreuses bombes toujours disséminées dans des localités du sud du Liban.

Les sous-munitions contenues dans les armes à fragmentation sont susceptibles, quand elles n'ont pas immédiatement explosé, de tuer et de mutiler des civils longtemps après l'emploi des bombes.
Israël n'est pas signataire de la Convention sur les bombes à sous-munitions entrée en vigueur en 2010.


Huit enfants ont été blessés vendredi par l'explosion dans un village du sud du Liban d'une bombe à sous-munitions remontant à la guerre entre Israël et le Hezbollah en 2006, a-t-on appris auprès des services de sécurité et de sources hospitalières.Durant cette guerre, l'Etat hébreu avait largué plus de quatre millions de bombes à sous-munitions sur le sud du Liban en violation du...