Dernières Infos

Offensive à Tikrit : des raids de la coalition nécessaires (général irakien)

AFP
15/03/2015

Des frappes de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis sont susceptibles d'aider les forces irakiennes à reprendre la ville de Tikrit aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI), a indiqué dimanche un commandant sur le terrain.

Appuyées par des miliciens chiites, des tribus sunnites et des conseillers militaires iraniens, les forces de sécurité irakiennes essaient depuis le 2 mars de s'emparer de cette ville stratégique située à 160 km au nord de Bagdad et contrôlée depuis neuf mois par l'EI.

Le général Abdelwahab al-Saadi a affirmé avoir demandé au ministère de la Défense de réclamer une intervention de la coalition mais "aucun soutien aérien n'a été fourni". Interrogé sur le fait de savoir si de tels raids serviraient l'offensive majeure lancée il y a deux semaines pour reprendre Tikrit, il a répondu: "Bien sûr (...) Les Américains ont des équipements perfectionnés, ils ont des appareils (de surveillance aérienne) AWACS". "Ils sont capables de localiser exactement les cibles" et de les frapper avec précision, a-t-il dit à l'AFP dans un entretien à l'Université de Tikrit, située à la limite nord de la ville.

Le général Saadi a affirmé que l'aide de l'aviation de l'armée irakienne avait été "limitée" et pas toujours suffisamment précise. Il a attribué à des motifs politiques et non militaires l'absence d'une implication des avions de la coalition internationale à Tikrit. Ailleurs en Irak, la coalition poursuit ses frappes sur des objectifs de l'EI, qui s'est emparé de vastes territoires en Irak depuis juin 2014.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Taëf et le nouveau rapport de forces...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué