Dernières Infos

Près d'une trentaine de soldats iraniens tués en Irak lors de combats contre l'EI?

OLJ
05/01/2015

Un haut responsable sécuritaire au ministère irakien de l'Intérieur a affirmé à l'agence de presse turque Anatolie que vingt-neuf soldats iraniens ont été tués lors de combats contre le groupe État islamique (EI) en décembre 2014, dans différentes régions irakiennes.

L'EI avait revendiqué, le 29 décembre, le meurtre d'un haut gradé iranien tué en Irak alors qu'il conseillait les forces armées dans la lutte contre les jihadistes, selon des sites islamistes. Les gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime iranien, a de son coté annoncé la mort du général de brigade Hamid Taghavi "tombé en martyr" lors d'une mission de conseil à l'armée et aux volontaires irakiens contre l'EI à Samarra (110 km au nord de Bagdad).

Cependant, Habib al-Tarfi, parlementaire irakien et membre de la "Coalition nationale", a nié en bloc la présence de troupes iraniennes sur le sol irakien. Les informations relayées par les médias sur le déploiement de troupes iraniennes au sol ne sont que "pures allégations dépourvues de tout fondement", a-t-il indiqué selon une information rapportée par Anatolie. "Nul soldat de l'armée iranienne n'a été envoyé en Irak", a-t-il souligné affirmant toutefois que des volontaires venant d'Iran, du Pakistan et de l'Afghanistan ainsi que d'autres pays ont répondu favorablement à l'appel des autorités chiites en Irak.

Téhéran a longtemps nié avoir une quelconque présence militaire en Irak, avant d'admettre avoir envoyé des armes et des conseillers militaires. Mais l'Iran ne participe pas à la coalition internationale antijihadistes menée par les Etats-Unis.

 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué