Écoles

Les élèves des Saints-Cœurs réaffirment leur identité libanaise

La table ronde a été animée par M. Nicolas Nahas, Mgr Camille Moubarak et Mme Hiam Boustany.

À l'occasion de l'Indépendance, les élèves du cycle secondaire du Collège des Saints-Cœurs, de Sioufi et de Aïn Najem, ont prononcé leurs vœux de fidélité au Liban, au théâtre de l'Université La Sagesse, autour d'une table ronde, dont l'ordre du jour comportait les sujets suivants : l'attachement à la terre, la lutte contre la vente aléatoire des terrains, le dossier des détenus libanais dans les prisons syriennes, ainsi que l'organisation d'élections parlementaires sur une base démocratique et saine.
Ont animé la table ronde l'ancien ministre Nicolas Nahas, Mgr Camille Moubarak, recteur de l'Université La Sagesse, ainsi que Mme Hiam Boustany qui a parlé de la diaspora libanaise et de son rapport à la terre mère. L'échange entre les deux générations a été des plus riches et il s'est inscrit dans le sillon de la sauvegarde de l'identité libanaise, vecteur directeur du système éducatif dans les établissements des Saints-Cœurs.


À l'occasion de l'Indépendance, les élèves du cycle secondaire du Collège des Saints-Cœurs, de Sioufi et de Aïn Najem, ont prononcé leurs vœux de fidélité au Liban, au théâtre de l'Université La Sagesse, autour d'une table ronde, dont l'ordre du jour comportait les sujets suivants : l'attachement à la terre, la lutte contre la vente aléatoire des terrains, le dossier des...