Rechercher
Rechercher

Liban

L’Apsad proteste : Comme si on ajoutait un bâtiment à Baalbeck !

L'Association pour la protection des sites et des anciennes demeures au Liban (Apsad) a protesté contre le projet de construction d'un bâtiment annexe au musée national, qu'elle a présenté comme étant une violation du site « qui est une propriété publique classée ».
Le projet en question est de nature à altérer les lieux, a averti l'Apsad dans un communiqué publié hier. Elle s'est adressée au ministre de la Culture, Rony Arayji, pour l'interroger sur le point de savoir « comment un département censé protéger les sites archéologiques, touristiques et culturels peut créer ce genre de précédent irresponsable, qui risque d'avoir des conséquences désastreuses ». « L'Apsad redoute que ce projet n'encourage d'autres à émettre des décrets autorisant des atteintes à d'autres sites archéologiques, comme construire des bâtiments dans les ruines de Baalbeck ou ouvrir un restaurant au palais de Beiteddine. »
L'Apsad a appelé à l'annulation de ce projet et a fait assumer au ministère de la Culture et à la Fondation libanaise du patrimoine la responsabilité « des conséquences de cette aventure illégitime ».


L'Association pour la protection des sites et des anciennes demeures au Liban (Apsad) a protesté contre le projet de construction d'un bâtiment annexe au musée national, qu'elle a présenté comme étant une violation du site « qui est une propriété publique classée ».
Le projet en question est de nature à altérer les lieux, a averti l'Apsad dans un communiqué publié hier....

commentaires (0)

Commentaires (0)